Detail: Indian Toulouse

L’Indian Challenger domine la course “King of the Baggers”

Le pilote Tyle O’hara, déjà vainqueur de la précédente édition, décroche une nouvelle et spectaculaire victoire sur le circuit de Laguna Seca.

 

/fileadmin/templates/model_20/news/fr/1-news.jpg
/fileadmin/templates/model_20/news/fr/2.jpg

Crédit photo : Brian J. Nelson/MotoAmerica

Deux Indian Challenger sur le podium préparée par S&S Cycle et Roland Sands Design

Indian Motorcycle, la plus ancienne marque de motos d’Amérique, ajoute une victoire historique à son palmarès sportif. 
Indian a décroché la première place de la première course de la saison Drag Specialities « King of the Baggers » qui s’est déroulée sur le circuit de Laguna Seca. Face à une meute de 11 Harley-Davidson, l’Indian Challenger de S&S Cycle, pilotée par le multi-titré Tyler O’Hara, a décroché la victoire.

/fileadmin/templates/model_20/news/fr/3.jpg

L’Indian Challenger de Tyler O’Hara préparée par S&S Cycle vainqueur de la course
Crédit photo : Brian J. Nelson/MotoAmerica

Frankie Garcia pour sa part, décroche la troisième place sur une Indian Challenger préparée par le préparateur Roland Sands Design.
Indian confirme sa domination en remportant deux des trois premières places de la course. Celle-ci emprunte un des tracés les plus mythiques et techniques du monde.

/fileadmin/templates/model_20/news/fr/4.jpg

L’Indian Challenger de Frankie Garcia préparée par Roland Sands design arrivé en troisième position
Crédit photo : Brian J. Nelson/MotoAmerica

Une course historique où se sont mêlé émotion et suspense

Cette victoire historique s’est déroulée dans un climat chargé d’émotion. Elle intervient à peine un jour après que Frankie Garcia ait été victime d’un sévère accident. La veille en effet, durant les qualifications, le pilote a perdu le contrôle de sa moto de 272 kg, après être passé dans un trou.

Pendant la course, dès les trois premiers tours, O’Hara se construit une confortable avance. Mais à 5 tours de l’arrivée, un incident relègue O’Hara à la troisième place. Garcia en profite pour prendre la seconde position juste derrière le chevronné Hayden Gillim qui s’installe en tête. O’Hara entame alors une patiente et méthodique remontée. Il reprend l’avantage sur Garcia, puis profite d’une erreur de pilotage de Gillim dans le célèbre virage de “Corkscrew”, pour signer un spectaculaire dépassement dans l’avant-dernier tour. Le dernier tour est très disputé. O’Hara défend chèrement sa position. Le pilote Indian l’emporte finalement avec 1,9 secondes d’avance. Il s’octroie le titre de “King of the Baggers”.

Mettre en valeur le potentiel de l’Indian Challenger

« C’est pour nous un grand honneur d’avoir remporté cette course très prestigieuse, face à des écuries et des pilotes de grand talent. Nous sommes vraiment ravis de cette victoire, s’est félicité Gary Gray, le vice-président Racing Technology et Service, d’Indian Motorcycle. Nos pilotes Tyler et Frankie comme les spécialistes de S&S Cycle et la team RSD ont fait un travail extraordinaire. Ils ont su révéler et transcender tout le potentiel de notre moto Indian Challenger. Nous sommes vraiment très fiers de leur travail tout autant que des qualités de notre moto ». 

/fileadmin/templates/model_20/news/fr/5.jpg

Crédit photo : Brian J. Nelson/MotoAmerica

Un record d’audience

Les amateurs de course motos ont assisté à un petit morceau d’histoire. La première course de la saison « King of the Baggers » a enregistré un record d’audience de 2 millions de vues sur les réseaux sociaux dont plus de 30 000 partages sur facebook.

« Il faut dire que le spectacle était au rendez-vous. Ainsi, assister à l’entrée d’un peloton de 13 “Baggers” dans le célèbre virage en S de “Corkscrew”, à Laguna Seca, est un vrai grand moment de course moto, a souligné Reid Wilson, vice-président d’Indian Motorcycle. Et voir la nouvelle Indian Challenger se défaire de onze Harley-Davidson savamment préparées, est la preuve de l’immense travail réalisé par les designers et les ingénieurs sur notre moto ».

Pour Indian Motorcycle Racing, cette victoire en “King of the Baggers” est un nouveau succès qui s’ajoute au quatrième titre consécutif, remporté dans le Championnat Grand National et le Championnat Constructeur de l’American Flat Track.

Plus d’informations concernant les spécialités Drag et « King of the Baggers », sur le site: https://motoamerica.com
Plus de renseignements sur :S&S Cycle sur https://www.sscycle.com
Roland Sands Design sur https://rolandsands.com

 

NOS CONCESSIONS RESTENT OUVERTES !

Indian Toulouse - 31330 - Grenade - France